Normand Miron

Natif de Ste-Mélanie, petit village au nord de Joliette dans Lanaudière, Normand Miron grandit dans une famille où la musique et la chanson ont toujours littéralement fait partie des meubles. Tout jeune, inspiré par ses oncles, excellents musiciens et chanteurs, il commence à jouer de l’harmonica et de l’accordéon. Dans le milieu des années ’70, quand il rencontre ceux-là mêmes qui fonderont La Bottine Souriante, il se taille rapidement une place auprès des musiciens qui vont influencer toute une génération au Québec. Beaucoup de chansons utilisées par la Bottine proviennent d’ailleurs du vaste répertoire de sa famille.

À partir de ce moment, de nombreuses collaborations déterminent une carrière qui se poursuit à travers les formations suivantes : Guignolée en 1990, Les frères Labri en 1993, Le Bruit Court dans la Ville en 1995, Les Charbonniers de l’Enfer en 1996 et Les Mononcles en 2007. Tous ces groupes l’emmènent à voyager un peu partout aux États Unis, au Canada et en Europe. Sa feuille de route comprend aussi de nombreuses participations à des camps de musique où il y enseigne l’accordéon… et la bonne humeur. Normand représente aujourd’hui un des liens les plus directs avec cette unique façon qu’avaient nos anciens de s’exprimer dans la chanson et la musique. Véritable porteur de tradition, il suffit qu’il « pousse » une chanson pour qu’on s’en rende compte tout de suite…

  • Le Bruit court dans la Ville, Les vents qui ventent, 2014
  • Les Mononcles, L’album Blanche, 2008
  • Les Charbonniers de L’Enfer, Nouvelles fréquentations,  La Tribu, 2010
  • Les Charbonniers de L’Enfer avec La Nef, La Traversée miraculeuse, Atma, 2008
  • Les Charbonniers de L’Enfer avec Gilles Vigneault, La sacrée rencontre, Gsi Musique, 2007
  • Les Charbonniers de L’Enfer, À la grâce de Dieu, La Tribu, 2007
  • Les Charbonniers de L’Enfer, En personne, La Tribu, 2005
  • Les Charbonniers de L’Enfer, , La Tribu, 2002
  • Les Charbonniers de L’Enfer, Chansons a capella, La Tribu, 1996
  • Trio Marchand, Ornstein, Miron, Le Bruit Court dans la Ville, 1996
  • Gilles Vigneault, Si on voulait danser sur ma musique, GSI Musique, 2007
  • Gilles Vigneault, Au bout du cœur, GSI Musique, 2003
  • Les Frères Labri, Quand l’vent vire de côté, 1993
  • Paule-Andrée Cassidy, Métis, 2006
  • Loco Locass, Amour oral, Audiogram, 2004
  • Le Rêve du Diable, Sans tambour ni trompette, 2002
  • Gwazigan, Y avait du monde, 2000
  • Alain Chatry, Sur la root, 2000
  • Linda Breitag, Feet to the Fire, 1999
  • Angèle Arsenault, Bonjour Madame Bolduc, Production Dua, 1993
normandweb